Les essentiels de Normandie 360°, pour compiler janvier en moins de 1 000 mots !

Retour sur 31 jours de décryptage territorial avec les Essentiels de Normandie 360°.  Pour vous, on a « brainstormé » janvier et fait le plein de mots-clés : « fusion », « élargissement », « innovation », « anticipation », « accompagnement « , « industrie »,  « progression », « concertation »…


La seconde marche… nuptiale

Adieu Codah ! Bonjour Le Havre Seine Métropole !

Par la grâce de son mariage avec la CC Caux Estuaire et la CC du canton de Criquetot l’Esneval, la CODAH grimpe sur la 2e marche du podium des intercommunalités normandes. Avec ses 275 000 habitants, elle devance Caen la mer d’un peu plus de 6 000 âmes. Au programme de la lune de miel : l’avènement d’une nouvelle identité, la constitution d’une nouvelle gouvernance et l’établissement d’un premier budget, qui sera voté en avril 2019. On évoque déjà une coquette somme de 500 millions d’€, dont 150 à 170 millions d’€ dédiés à l’investissement.

Aller voir Le Havre Seine Métropole dans Normandie 360°


Côte à côte

Ports de Normandie : 3 ports unis et + de 175 miles pour caboter !

À ceux qui cherchent encore des preuves d’une Normandie réunifiée, présentons Ports de Normandie, syndicat mixte né le 1er janvier 2019, réunissant les ports de Cherbourg, Caen-Ouistreham et Dieppe. Répartis sur plus de 300km de côte, ces 3 ports n’ont pas seulement la Normandie en partage. Ils ont aussi de sérieux penchants pour les EMR (Énergies marines renouvelables) : fabrication de pales à Cherbourg, parcs éoliens en projet à Dieppe et Caen-Courseulles. Mais encore, ils aiment par-dessus tout les croisières. En témoignent les 2 millions de passagers/an cumulés sur les lignes Caen-Ouistreham-Portsmouth, Cherbourg-Poole, Cherbourg-Portsmouth et Dieppe-Newhaven !

Détails à lire dans votre Pack Action stratégique de janvier 2019


La femme du mois

Stéphanie de Bazelaire, l’autre « femme digitale » de S2F network

Son dada numérique ? Les ports de plaisance connectés, pour lesquels elle propose tout un éventail de services et d’équipements innovants, déjà adoptés par une quarantaine de ports en France, et une dizaine de ports outre-Manche. Pépite havraise, son entreprise n’a gardé de la « start-up » que l’agilité et le sens de l’innovation. Pour le reste, elle n’a plus rien d’une débutante. Fondée il y a 8 ans, S2F network est désormais considérée comme le leader mondial des ports de plaisance connectés, suffisamment solide pour lever 1 million d’€ afin de mener à bien ses projets. De quoi donner des ailes à la dame, qui porte le projet de constituer une Communauté French Tech au Havre (> lire le détail sur le nouveau processus de labellisation de la French Tech, dans Normandie 360°) !

Lire la brève consacrée à Stéphanie de Bazelaire dans les Faits&Dires des têtes économiques


Le (sur-)homme du mois

François Philizot, préfet à missions multiples !

Le préfet délégué interministériel au développement de la Vallée de la Seine risque-t-il la surchauffe ? Cumulant les missions (à défaut des mandats), l’infatigable homme de « bon » conseil du gouvernement, lui apporte également son regard éclairé sur l’avenir des ports français dans la tempête du Brexit. En outre, la ministre des Transports Élisabeth Borne vient de lui confier la réalisation d’un plan de sauvetage pour les petites lignes de train ! Et, comme une cerise sur cette copieuse pile de dossiers, son nom circule pour accompagner la très attendue fusion des ports d’Haropa… Tant qu’à avoir une tête à chapeaux, pourquoi ne pas visser une énième casquette… de préfigurateur ?

Les multiples missions du préfet Philizot sont évoquées selon leur thématique dans le pack Action stratégique de janvier 2019


L’entreprise du mois

Robocath, créateur de geste médical augmenté

Start-up fondée à Rouen en 2009, Robocath vient d’installer son robot dernier-né, le R-One, dans les locaux du prestigieux Medical training & testing center (MTC) de Rouen. Petit miracle de technologie, au service de la médecine vasculaire interventionnelle, le R-One va pouvoir y être testé et manipulé par ses futurs acquéreurs et utilisateurs, en situation réelle. Le montant de la levée de fonds qui, en octobre 2017, scella le destin de cette innovation, est à la mesure de l’intérêt qu’elle revêt pour les professionnels du secteur médical : 4,7 millions d’€ !

Détails à lire dans votre Pack Action économique de janvier 2019


Bulletin de « bonnes » notes

+52% de fréquentation pour l’aéroport de Caen-Carpiquet. Une 5e place au classement des ports nord-européens pour Haropa. On savoure le bon cru 2018 sur mer et dans les airs

Positif (sans être spectaculaire) pour Haropa, le bilan 2018 de l’aéroport de Caen-Carpiquet constitue, quant à lui, un véritable plébiscite ! Le tarmac caennais décroche la timbale en termes de fréquentation. De tous les aéroports français, c’est lui qui observe la plus forte hausse.

Lire le bilan 2018 d’Haropa dans le pack Action stratégique de janvier 2019

Lire le bilan 2018 de l’aéroport de Caen-Carpiquet dans le pack Action stratégique de janvier 2019


L’événement du mois

French Fab Tour. L’industrie, c’est glamour !

Alors que les Territoires d’industrie (au nombre de 10 en Normandie) organisent leur gouvernance, la French Fab continue sa croisade de promotion et de réhabilitation de l’excellence industrielle française. Sa tournée de 60 dates fait escale en Normandie, à Caen, au Havre, à Rouen, à Dieppe, à Deauville… L’objectif ? Changer le regard sur l’usine et donner envie aux jeunes générations d’y faire carrière, grâce à un événement festif.

Dates et compléments d’information sur le French Fab Tour dans le pack Action économique de janvier 2019


1 conseil (et même 2, et même 3 !)

Pour avancer, sachez à quelles portes frapper !

Brexit, Grand débat national, ces gros dossiers agitent l’actualité. Pour les aborder, les éclairer, des mains se tendent en Normandie. À vous de les saisir… de tout urgence !

Côté Brexit, la Direction générale des entreprises met à disposition son expertise pour établir un diagnostic et évaluer l’impact du Brexit sur votre activité. Foire aux questions, mode d’emploi pour bien se préparer, questions directes à adresser par mail à brexit.entreprises@finances.gouv.fr… le Brexit pratique, c’est ici. . Par ailleurs, les cellules conseils des douanes, mobilisées spécialement pour préparer les entreprises normandes au rétablissement des contrôles douaniers, constatent un inquiétant déni de réalité chez les professionnels de l’import/export. À force de faire l’autruche, ces derniers pourraient ne pas réussir à assumer leurs futures nouvelles obligations. Si vous sentez monter le syndrome de l’autruche à la simple évocation du mot « Brexit », contactez les douaniers !

Lire l’actualité « Brexit » dans le pack Action économique de janvier 2019

Côté Grand débat national, le CESER, a fait savoir, par la voix de son président Jean-Luc Léger, qu’il était prêt à jouer les animateurs pour les acteurs normands qui souhaiteraient organiser une déclinaison locale de cette grande concertation démocratique. Vous pouvez toujours tenter votre chance, même si, contrairement aux cellules conseils des douanes pour le Brexit, le CESER se dit désormais submergé par les demandes… Il indique qu’il se limitera à une quinzaine interventions. Premiers arrivés, premiers servis !

Lire le détail dans le pack Action publique de janvier 2019


 

Ces amuse-bouche vous ont mis en appétit ? Pour de plus copieuses agapes, rendez-vous sur Normandie 360°.

Abonné.e ? C’est par ici !
Pas encore abonné ? C’est par là !
Et pour en parler, c’est à ce numéro : 06 75 70 96 58 (Fabienne Corruble) ou à cette adresse : fabienne.corruble@actions-et-territoires.com

 

www.pdf24.org    Send article as PDF